La Suisse crée des emplois mais manque de main-d’œuvre

 | Paru dans Blog FER Genève  | Auteur : Catherine Lance Pasquier

L’emploi en Suisse se porte bien. Il connaît depuis 2010 une hausse continue et les places vacantes sont toujours plus nombreuses. Dans le même temps, la Suisse est confrontée à des départs à la retraite de plus en plus massifs. La génération des baby-boomers (personnes nées entre 1946 et 1964) quitte progressivement le monde du travail. Selon une étude récente de Credit Suisse*, au cours de la prochaine décennie, 1,1 million de personnes arriveront à l’âge de la retraite, dont quelque 800'000 actifs. Certains secteurs seront particulièrement touchés par ce phénomène, notamment ceux dont le potentiel d’automatisation demeure faible. La pénurie de main-d’œuvre qualifiée, dont souffre déjà bon nombre d’entreprises, ne pourra que s’aggraver. L’ouverture du marché du travail suisse à la main-d’œuvre étrangère, en complément de la main-d’œuvre locale, est donc plus que jamais indispensable. C’est pourquoi la nouvelle initiative de l’UDC visant à supprimer la libre circulation des personnes doit être combattue avec détermination.

*Moniteur suisse, septembre 2019, Credit Suisse


Poster un Commentaire