Agro-alimentaire: les petits cantons alémaniques innovent

 | Paru dans Newsletter FER Genève
visuel visuel

L’innovation n’est pas l’apanage des secteurs technologiques ni des régions urbaines. Une visite des cantons alpins de Suisse alémanique permet de s’en convaincre. On y note un dynamisme qui se manifeste notamment dans l’agro-alimentaire.

La brasserie Appenzeller, par exemple, a lancé le premier whisky suisse en 1999, et en produit maintenant différentes variétés, ainsi qu’une crème de whisky évoquant le Baileys. Goba, une autre entreprise appenzelloise initialement active dans l’embouteillage, produit maintenant une variété ébouriffante de liqueurs à l’abricot, au kiwi, à la noisette, à l’orange amère, etc. Elle vient même de lancer un Cola.

A Glaris, la chocolaterie Läderach produit chaque mois un nouveau chocolat. Une pâtisserie a créé un hybride de gâteau aux noix des Grisons et du gâteau traditionnel de Glaris aux pruneaux. Quant au Schabziger, le fromage à râper que l’on présente comme le plus vieux produit de marque de Suisse, il se décline maintenant également sous forme de fromage à tartiner et de beurre aromatisé. Un nouveau fromage à râper vient d’être lancé, reprenant la forme conique du Schabziger et sa texture, mais aromatisé à la truffe.

Le canton des Grisons (dont peu de Romands savent qu’il produit d’excellents vins) explore également de nouvelles voies. L’entreprise Kindschi fabrique ainsi une liqueur de crème de noisettes aussi surprenante que savoureuse, élue meilleure liqueur suisse en 2013-2014. A côté de ses spécialités traditionnelles, comme la liqueur de cerise ou de pomme-canelle, elle a lancé plusieurs nouveaux produits, comme la liqueur de framboise ou de mocca, le punch au rhum ou des grappas.

On peut supposer que le caractère rural et relativement excentré de ces cantons joue un rôle dans cette créativité. On voit mal Appenzell devenir la capitale des nanotechnologies ni Glaris celle de la réalité virtuelle, malgré sa riche tradition industrielle. Ces régions se battent donc avec d’autres armes, pour le plus grand plaisir de nos papilles.