Climat conjoncturel morose

 | Paru dans Blog FER Genève  | Auteur : Yannic Forney

Le climat conjoncturel reste plutôt morose en Suisse, en particulier en Romandie. L’indicateur des affaires du KOF montre une évolution hétérogène en juillet dans les différents secteurs d’activité (amélioration dans le commerce de gros et les prestataires de service; difficultés pour les entreprises de transformation, commerce de détail et hôtellerie). Aucun secteur n’envisage de créer des emplois dans un proche avenir. Le taux de chômage reste inchangé au niveau national (3,1%), mais il augmente dans les cantons romands, exception faite du Valais.

A Genève, le solde migratoire baisse, ce qui peut être considéré comme inquiétant, puisqu’il est souvent corrélé avec une économie en berne. Pour que l’avenir s’annonce sous de meilleurs auspices, il faudra être capable d’entreprendre des réformes, comme celle de l’imposition des entreprises et trouver des solutions pour conserver les accords bilatéraux. L’histoire montre en effet que les politiques d’ouverture apportent croissance économique et emploi, ce qui n’est pas le cas d’une politique de repli sur soi.



Poster un Commentaire