Feu vert pour la Stratégie énergétique 2050

 | Paru dans https://www.fer-ge.ch/web/fer-ge/blog  | Auteur : Yannic Forney

Le 30 septembre dernier, les Chambres ont ficelé le premier paquet de la Stratégie énergétique 2050 (SE 2050). L’accent est principalement mis sur le soutien aux énergies renouvelables, à la force hydraulique ainsi que sur la réduction de la consommation d’énergie. La construction de nouvelles centrales nucléaires sera interdite. Cinq ans et demi après Fukushima, c’est une version édulcorée qui est ressortie des discussions parlementaires.

L’UDC rejette la proposition en bloc, le PLR reste divisé, alors que le camp rose-vert et le PDC la soutiennent. La question du référendum reste pour l’instant ouverte, l’UDC ne souhaitant pas se lancer seule dans la campagne. Elle pourrait obtenir l’appui d’Alliance-Energie. Pourtant, le premier paquet de cette SE 2050 présente une plus grande flexibilité que le projet initial, les objectifs fixes ayant fait la place à des valeurs indicatives et la durée de la taxe d’incitation pour le courant vert étant limitée dans le temps. C’est ainsi un projet plus équilibré dont les effets seront plus modérés, tant pour la population que pour les entreprises. Pourquoi ne pas le soutenir?



Poster un Commentaire