L'initiative RASA (« Sortons de l’impasse») n’est pas retirée

 | Paru dans Blog de la FER Genève  | Auteur : Yannic Forney

Les membres du Comité RASA ont décidé, pour le moment, de ne pas retirer l’initiative RASA qui a été conçue comme «un plan B» contre l’initiative sur l’immigration de masse. Avec la loi d’application du texte de l’initiative proposée par le parlement, compatible avec les accords bilatéraux, et l’échec du référendum lancé contre cette loi, l’initiative RASA perd de sa pertinence et beaucoup pensent qu’il n’y a plus lieu de la soutenir. Le Conseil fédéral recommande dans son message au parlement de rejeter cette initiative sans proposer de contre-projet direct.

Le parlement dispose maintenant d’environ une année pour débattre de la situation et le Comité RASA peut encore décider de retirer son initiative. Pour le professeur Auer, membre du Comité d’initiative, «la loi d’application ne résout pas la divergence entre le texte constitutionnel et les accords bilatéraux». La balle est maintenant dans les mains du parlement, qui doit décider de l’utilité et de la forme d’une clarification constitutionnelle.

Espérons que les débats seront fructueux à l’heure où l’UDC réfléchit à une initiative pour dénoncer purement et simplement la libre circulation des personnes.



Poster un Commentaire