La FER Genève sensibilisera ses membres au tournant numérique

visuel visuel

Tout au long de l’année, des événements seront organisés pour les membres de la FER Genève autour de ce thème afin de sensibiliser les entreprises à ce phénomène, qui touchera tout le monde.

Quel effet la digitalisation de l’économie aura-t-elle sur les entreprises et la société? C’est la question que la Fédération des Entreprises Romandes Genève a décidé d’examiner tout au long de cette année, à l’occasion de son nonantième anniversaire. Olivier Sandoz est directeur général adjoint de la FER Genève.

Pourquoi avoir choisi ce thème?

Parce que c’est un sujet très important, qui va toucher tout le monde, à tous les niveaux. Or, beaucoup de dirigeants de PME sont accaparés par la nécessité de satisfaire leurs clients et d’assurer la pérennité de leur entreprise et ils n’ont pas beaucoup de temps pour réfléchir à ces questions. Nous voulons donc accompagner nos membres et les sensibiliser à cette évolution. Il ne s’agit pas d’être optimiste ou pessimiste, mais de bien cerner les enjeux. Il y a eu d’autres évolutions et révolutions par le passé, mais celle que nous vivons se distingue. D’abord parce que tout va extrêmement vite. Ensuite parce que tout arrive en même temps: le big data, la blockchain, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, etc.

Quels effets cela aura-t-il?

Il y a beaucoup de questions et encore peu de réponses, et quand il y en a, elles sont contradictoires. Des métiers vont disparaître, d’autres vont apparaître. Cela suffira-t-il à compenser les postes de travail disparus? Les études arrivent à des conclusions très différentes. Notre système de sécurité sociale est fondé sur le salariat, or, celui-ci devrait diminuer du fait des robots et de l’augmentation des activités indépendantes.

Comment le système résistera-til à cette évolution? Genève estelle bien placée pour prendre ce tournant?

Je pense que oui. L’économie genevoise est diversifiée et nous avons un conseiller d’Etat parfaitement au fait de ces évolutions (Pierre Maudet, en charge de l’économie - ndlr). La blockchain va par exemple être introduite au Registre du commerce. Nous avons également énormément de start-up actives dans ces domaines et le World Economic Forum, qui est basé à Genève, va lancer un grand projet sur la sécurité informatique. La difficulté sera d’embarquer tout le monde. Certains secteurs sont déjà engagés dans ce tournant, d’autres moins. Dans le bâtiment, certains estiment par exemple que les maçons pourraient disparaître, remplacés par des robots, sans parler de ce qui se passe en Chine, où des maisons sont construites avec des imprimantes 3D!

Comment la FER Genève se prépare- t-elle pour faire face à ces évolutions?

En tant que prestataire de services, elle est concernée au premier chef par la digitalisation. Nous avons déjà lancé de nombreux e-services et nous sommes en train d’en développer de nouveaux, dans tous les domaines que nous couvrons. Il n’y a pas un département qui n’ait pas de projet en la matière.

Qu’est-ce qui vous motive?

La vie m’a donné plus qu’elle ne m’a pris, je crois qu’il est donc de ma responsabilité d’en redonner un peu. Je suis aussi motivé par l’action dans la Cité, au sens grec du terme.

https://fer-ge-90ans.ch


Actus de la FER Genève

Canicule au travail - quelques conseil pratiques

Canicule au travail - quelques conseil pratiques

26 juin 2019

ll y a canicule lorsque les températures se maintiennent plusieurs jours de suite au-dessus de 30 °C et qu’elles ne descendent pas en dessous de 20 °C pendant la nuit . La chaleur peut avoir des...

Lire plus
La FER Genève a 90 ans et fête cet anniversaire avec une Rentrée des entreprises hors du commun!

La FER Genève a 90 ans et fête cet anniversaire avec une Rentrée des entreprises hors du commun!

31 août 2018 - Paru dans Entreprise Romande

Plus de quatre mille personnes ont participé à cet événement économique majeur, qui s’est déroulé à Palexpo. Le thème de la soirée était la révolution industrielle 4.0 et la robotisation.

Lire plus

Médecins: régulation des admissions

28 mai 2018

Dans le cadre de la révision de la Loi sur l'assurance maladie (LAMal), le Conseil fédéral souhaite pérenniser la régulation du nombre de médecins, afin de freiner la hausse des coûts de la santé...

Lire plus