Merci RASA!

 | Paru dans Blog FER Genève  | Auteur : Stéphanie Ruegsegger

Le comité à l’origine de l’initiative «Sortons de l'impasse! Renonçons à rétablir des contingents d'immigration», plus connue sous le nom de «RASA» a décidé ce jour de retirer son texte. La FER Genève avait soutenu la démarche, dès son lancement. Elle salue aujourd’hui une décision sans doute douloureuse, mais sage et responsable. Nous ne pouvons que remercier le comité pour son engagement en faveur de la préservation de la voie bilatérale.

Certes, l’article 121a de la Constitution, introduit à la faveur de l’acceptation de l’initiative «contre l’immigration de masse» n’a pas été biffé, comme le demandait RASA. Mais ce texte, en faisant pression sur le Parlement, a largement contribué à l’émergence d’une solution capable de respecter le mandat constitutionnel voté avec l’initiative de l’UDC et les engagements de notre pays envers l’Union européenne, confirmés à l’occasion de plusieurs référendums. Le texte de RASA a également permis de trouver des accords sur l’élargissement de la libre circulation à la Croatie et sur la participation complète de la Suisse au programme européen de recherche et innovation Horizon 2020. En cela, le comité d’initiative a montré qu’il était une force de proposition constructive, dont notre pays a grand besoin.

Des échéances capitales attendent la Suisse en matière de politique étrangère. Que ce soit l’initiative sur l’autodétermination ou celle, en cours de récolte de signatures, visant à résilier les accords bilatéraux, ces textes constituent un danger très clair pour notre pays, pour lequel repli est synonyme d’asphyxie. Nous aurons alors de toutes les forces pour combattre ces initiatives de destruction massive. L’expertise et la capacité à construire du comité RASA seront déterminantes pour l’emporter.



Poster un Commentaire