Remboursement des soins dentaires: initiative coûteuse et trompeuse

 | Auteur : Yannic Forney

L’initiative Pour le remboursement des soins dentaires porte un titre alléchant. Vraiment? En y regardant de plus près, le texte parle clairement d’une ponction de 1% sur les salaires (0,5% à charge du salarié et 0,5% à charge de l’employeur). Pour une personne active, sur un salaire annuel médian de 7'000 francs, cela représente 420 francs par an à charge du salarié et le même montant à charge de l’employeur, sans tenir compte du prélèvement qui sera encore effectué par le biais des impôts pour financer «la politique sanitaire cantonale». Au total, le coût sera de près de 300 millions de francs par année pour financer une assurance dentaire obligatoire, même pour ceux qui en ont pas besoin.

Cette assurance est non seulement coûteuse mais également trompeuse puisqu’elle n’assurera que les soins de base. Cela signifie que les implants dentaires, les couronnes ou les appareils dentaires (par exemple pour nos enfants) ne seront en aucun cas remboursés. Plutôt que de dépenser des sommes astronomiques pour une assurance dentaire obligatoire, il serait plus opportun d’envisager des actions ciblées sur les populations qui en ont réellement besoin. Le 10 février, il faudra donc voter NON au remboursement des soins dentaires.



Poster un Commentaire